Skip to content

10 étapes incontournables pour acheter une propriété

Qu’il s’agisse d’une première transaction ou non, acheter une propriété est une étape importante dans la vie. Pour ne pas vous y perdre et réussir votre projet, voici les 10 étapes incontournables à suivre, préparées par les experts de Excel Finance.

1 -Définir votre budget

Avant de vous lancer dans la recherche de votre propriété, il est nécessaire d’établir un budget cohérent avec votre situation actuelle et future. Pour faire ce calcul, il faut tenir compte des éléments suivants :

  • Revenus de la famille,
  •  Mise de fonds,
  • Crédits en cours,
  • Paiements mensuels,

À cela viennent s’ajouter les frais relatifs à l’achat de votre propriété. Qu’il s’agisse d’un condo ou d’une maison, vous devez tenir compte de la taxe foncière, des versements hypothécaires, des frais de clôture et d’autres frais liés à votre mode de vie.

Les prêteurs traditionnels, comme les banques, vont calculer votre capacité d’emprunt en déterminant votre ratio d’endettement brut. Ce taux ne doit pas dépasser 32 %.

2 -Définir les critères

Une fois votre budget calculé, il vous faut dresser la liste de vos critères de sélection. Pour cela, il est indispensable de répondre à plusieurs questions qui vont vous aider à faire votre choix :

  • Quelle est l’utilité de la propriété ? (habitation, week-ends, investissements locatifs, loisirs, etc.),
  • Quel est votre secteur géographique ?
  • Combien de chambres voulez-vous ?
  • Quels sont les équipements souhaités ? (garage, jardin, piscine, etc.)

Ces critères vont vous permettre d’affiner votre recherche. En effet, dresser une liste par ordre de priorité, associée à votre budget, va vous permettre de gagner du temps lors de votre recherche de propriété.

3 -Magasinez une hypothèque

Avant de vous lancer sur les sites de recherche de maison et de condo, il est important de magasiner les banques pour connaître votre capacité d’emprunt. Cette donnée est indispensable pour cibler les logements adaptés à votre budget. Les institutions classiques vous remettent alors une lettre de préapprobation qui vous fera gagner du temps lorsque viendra le temps de faire une offre.

Cependant, si votre demande d’hypothèque est refusée par les banques, vous pouvez vous orienter vers un prêteur privé. Les critères d’octroi d’hypothèque de ces partenaires financiers sont plus souples et vous permettent de saisir une opportunité immobilière même si les autres solutions échouent.

4 -Choisir un notaire

L’autre partenaire d’affaires indispensable dans le cadre de l’achat de votre propriété est le notaire. Faire appel à ses services à ce moment de votre processus vous permet d’avoir une vision élargie de votre transaction. Il se peut même qu’il rédige les offres d’achat, en plus de collecter l’ensemble des documents importants rattachés à votre propriété.

Ordinairement, c’est souvent l’acheteur qui choisit le notaire, mais il se peut que le vendeur fasse appel à son notaire personnel. Rassurez-vous, ces professionnels agissent avec impartialité et indépendance.

5 -Rechercher une propriété

C’est maintenant le temps de vous lancer sur le marché immobilier et découvrir les nombreuses offres qui s’offrent à vous. Bien qu’il vous soit possible d’effectuer votre recherche seul, il peut être bon de vous faire accompagner par un courtier en immobilier. Cet expert du secteur vous aide dans votre recherche ainsi que dans le cadre de la négociation si vous souhaitez faire une offre.

Dans tous les cas, soyez vigilant à tous les détails. Un coup de cœur peut vite se transformer en cauchemar quand les détails sont ignorés.

6 -Faire une offre d’achat

Il s’agit souvent de l’étape la plus anxiogène pour les acheteurs de propriété. Vous venez de dénicher la maison ou le condo de vos rêves et celui-ci répond parfaitement à vos besoins. Il est temps de rédiger une offre d’achat (ou promesse d’achat).

Là encore, un courtier immobilier peut vous aider à définir le juste prix vous permettant de remporter la transaction.

Pour définir le prix d’achat, tenez compte des informations suivantes :

  • Quel est le montant maximal de mon hypothèque ?
  • Depuis combien de temps la propriété est-elle en vente ?
  • Y a-t-il d’autres acheteurs en course ?
  • Y a-t-il des travaux à prévoir ?
  • Comment se porte le marché immobilier dans la ville ou le quartier où vous achetez ?

Dites-vous que vous n’êtes surement pas les seuls à vouloir acheter cette propriété. Dans ce cas, inutile de faire une offre en dessous du prix sous peine de la voir acheter par un autre. Pour remporter les négociations, il est courant de devoir enchérir sur le prix de vente.

Attention toutefois à bien indiquer sur l’offre que vous allez faire qu’elle est conditionnelle à l’inspection afin de vous éviter les mauvaises surprises.

7 -Faire inspecter la propriété

Vous venez de remporter la transaction ? Félicitations à vous ! Maintenant, il va falloir vous assurer que la propriété ne comporte aucune mauvaise surprise. Il serait dommage de faire financer par une hypothèque l’achat d’une maison qui s’écroule. Vous allez donc devoir faire appel aux services d’un inspecteur qui, à l’aide de différents outils et d’un regard expert, vous permettra d’en savoir plus.

À l’issue de son passage, il vous remettra un avis (favorable ou non) ainsi qu’un rapport d’inspection reprenant l’ensemble des vices qu’il a repéré. Libre à vous de maintenir votre offre, de baisser le prix d’achat voire d’annuler la transaction.

8 -Signer l’acte de vente

L’offre est acceptée. L’inspection est validée. Il ne vous reste plus qu’à prendre rendez-vous chez le notaire et signer l’acte de vente. C’est également à ce moment qu’il va falloir payer le prix négocié. Assurez-vous que votre banque fasse le versement au notaire. N’oubliez pas que la mise de fonds est à votre charge. Ce sera donc à vous de faire le versement sur le compte du notaire peu avant le rendez-vous.

9 -Souscrire une assurance habitation

Dernière étape avant la signature chez le notaire, la souscription à l’assurance habitation est obligatoire au Québec. N’hésitez pas à magasiner les différents assureurs pour vous avoir la meilleure offre.

Pour comparer les offres, ne regardez pas uniquement le prix, mais également le montant des prestations, les évènements pris en charge, les indemnités et la franchise.

Une fois le contrat signé, vous obtiendrez une attestation d’assurance qu’il faudra envoyer à votre notaire avant le rendez-vous final.

10 -Déménager et s’installer

Place maintenant aux cartons et aux joies du déménagement. Cette dernière étape avant la joie de l’installation est toutefois assez lourde d’un point de vue logistique et administratif. Assurez-vous de bien fermer les anciens comptes, de faire vos changements d’adresse et de transférer les lignes dans votre nouvelle propriété.

Il ne vous reste plus qu’à profiter de votre nouvelle maison ou condo, de sabrer le champagne et d’organiser une partie pour fêter l’évènement.

Partager
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Plus d'articles